86Conseil
Départemental
de la Vienne

> CONGRES DU NUMERIQUE EN SANTE : 4-5 avril 2019 (Poitiers)

Temps d'échanges et de réflexion avec Le Pro Digital Health , rendez-vous de l'innovation en santé, les 4 et 5 avril 2019 au Futuroscope

> Questionnaire pour mémoire d'une étudiante 4ème année en masso-kinésithérapie

Nous sommes sollicités par une étudiante en 4ème année de masso-kinésithérapie à l’IFMK de Limoges qui a besoin d'obtenir l'avis d'un maximum de praticiens sur un questionnaire qu'elle a établi dans le cadre de son mémoire de fin d’études (thème abordé : lombalgie chronique)

> Obligation d'affichage pour les libéraux conventionnés ou non conventionnés

L’obligation d’afficher et de communiquer certaines informations incombant aux professionnels de santé a été réformée par l’arrêté du 30 mai 2018 relatif à l'information des personnes destinataires d'activités de prévention, de diagnostic et/ou de soins.

> Ouverture de la plateforme nationale de dépôt des projets d'expérimentation

Le gouvernement annonce  l’ouverture de la plateforme nationale de dépôt des projets d'expérimentation "Article 51" pour tous les projets dont le champ d’application territorial est interrégional ou national.

> Un numéro unique d’écoute et d’assistance aux praticiens en souffrance

Le 0800 800 854 est un numéro unique d’écoute et d’assistance confidentiel et gratuit accessible aux praticiens en souffrance.

L'ordre dans les territoires

Les CDO & CRO

Agenda

Mon ordre TV

Mon ordre TV

YouTubeDailyMotion

Liens utiles

Rapport sur l’ostéopathie crânienne

Le Collectif de recherche transdisciplinaire esprit critique et sciences (Cortecs) a rédigé un rapport pour le conseil national qui porte sur l’ostéopathie crânienne. L’un de ses co-auteurs, Albin Guillaud masseur-kinésithérapeute, vient de le remettre à Pascale Mathieu, présidente du Conseil national en présence également de François Maignien et de Jacques Vaillant, vice-présidents, de Jean-François Dumas, secrétaire général et de Xavier Gallo, secrétaire-adjoint.

En publiant ce rapport le Conseil national met ainsi à la disposition des praticiens notamment ceux qui sont inscrits en tant que kinésithérapeutes ostéopathes – ils sont plus de 8000 sur 84 000 kinésithérapeutes– un outil d’aide à la décision et aux choix thérapeutiques qui doivent s’inscrire dans le respect de la déontologie et des données de la science.

Cet ouvrage de 286 pages richement remplies se divise en trois parties. La première analyse les concepts fondamentaux de l’ostéopathie crânienne ; la deuxième étudie la place disciplinaire qu’occupe l’ostéopathie crânienne et la troisième consiste en une revue de la littérature et une analyse de la documentation scientifique.

Conclusions des auteurs de ce rapport très documenté : « les thérapies du champ de l’ostéopathie crânienne sont à ce jour dépourvues de fondement scientifique » et « rien n’encourage aujourd’hui à la mise en place de ces thérapies dans le cadre d’une prise en charge raisonnée de patients. »CNO – rapport osteo cranienne_Janvier2016