86Conseil
Départemental
de la Vienne

> CONGRES DU NUMERIQUE EN SANTE : 4-5 avril 2019 (Poitiers)

Temps d'échanges et de réflexion avec Le Pro Digital Health , rendez-vous de l'innovation en santé, les 4 et 5 avril 2019 au Futuroscope

> Questionnaire pour mémoire d'une étudiante 4ème année en masso-kinésithérapie

Nous sommes sollicités par une étudiante en 4ème année de masso-kinésithérapie à l’IFMK de Limoges qui a besoin d'obtenir l'avis d'un maximum de praticiens sur un questionnaire qu'elle a établi dans le cadre de son mémoire de fin d’études (thème abordé : lombalgie chronique)

> Obligation d'affichage pour les libéraux conventionnés ou non conventionnés

L’obligation d’afficher et de communiquer certaines informations incombant aux professionnels de santé a été réformée par l’arrêté du 30 mai 2018 relatif à l'information des personnes destinataires d'activités de prévention, de diagnostic et/ou de soins.

> Ouverture de la plateforme nationale de dépôt des projets d'expérimentation

Le gouvernement annonce  l’ouverture de la plateforme nationale de dépôt des projets d'expérimentation "Article 51" pour tous les projets dont le champ d’application territorial est interrégional ou national.

> Un numéro unique d’écoute et d’assistance aux praticiens en souffrance

Le 0800 800 854 est un numéro unique d’écoute et d’assistance confidentiel et gratuit accessible aux praticiens en souffrance.

L'ordre dans les territoires

Les CDO & CRO

Agenda

Mon ordre TV

Mon ordre TV

YouTubeDailyMotion

Liens utiles

Questions fréquentes

RPPS

J’ai appris que j’allais avoir un numéro RPPS, celui-ci va-t-il remplacer mon numéro Adeli ?

Les deux numéros continueront de co-exister pour le moment. Le numéro RPPS sera un numéro que vous conserverez tout au long de votre exercice professionnel. Afin de l’obtenir vous devez mettre à jour, si ce n’est déjà fait, vos informations professionnelle auprès du conseil départemental de la Vienne.

DPC

J’ai entendu parler du DPC, ça consiste en quoi, est-ce obligatoire ?

Il s’agit du développement professionnel continu. Les masseurs-kinésithérapeutes doivent réactualiser leurs connaissances afin de dispenser des soins qui répondent aux données acquises de la science. Cette obligation de formation est annuelle. Le DPC constitue une modalité de formation qui respecte des critères édictés par la Haute Autorité de Santé. Pour plus d’informations : https://www.ogdpc.fr/